Le retour en force du croque-monsieur

Ce sandwich composé de deux tranches de pain de mie et de jambon à l’intérieur est un classique de notre cuisine française. Un peu tombé aux oubliettes il y a quelques années, il fait aujourd’hui son grand retour et est régulièrement revisité pour s’inscrire à la carte des bistrots les plus tendances et dans nos cuisines.

L’origine de ce sandwich pas comme les autres

Il faut remonter à la Belle Époque et plus précisément en 1901 pour retrouver les premières traces du croque-monsieur en France. Et plus précisément dans un petit bistrot Parisien nommé le « Bel Âge » situé sur le Boulevard des Capucines.

Son tenancier, un certain Michel Lunarca, aurait préparé ce sandwich et répondu aux clients qui demandaient de quoi il était composé qu’il s’agissait « de la viande de monsieur ». Bien évidemment, cette réponse avait été donnée le ton de l’humour en référence à la réputation de cannibal du patron et dont il aimait jouer. C’est cette histoire que l’on retrouve un peu partout.

Des recettes pour tous les goûts et qui doivent donner envie

Si tout le monde connait la recette classique du croque-monsieur à base de pain, de jambon et de béchamel, les restaurateurs d’aujourd’hui rivalisent d’imagination pour nous proposer des variantes toutes plus délicieuses les unes que les autres.

Et c’est ça qui fait la force de ce petit sandwich : il peut être décliné sous de nombreuses façons tout en restant simple, rapide et pas cher à réaliser.

Il n’est donc pas rare de trouver des recettes avec des légumes (champignons, asperges, tomates…), un oeuf mollet, du poulet, du fromage de chèvre… Il est même possible de le déguster avec des fruits, du chocolat ou de la confiture dans sa version sucrée. Le seul impératif reste les deux tranches de pain mie qui doivent être délicatement toastées.

Et comme Instagram n’est jamais loin, l’esthétique est devenue aussi importante que le goût. Mis en scène dans les assiettes, le croque-monsieur se retrouve dans les restaurants les plus en vogues à coups de publicités sur les réseaux sociaux.

L’essor des appareils à croques

Si les chefs cuisiniers n’ont pas manqué le retour de ce sandwich, les fabricants d’électroménager non plus. Car face à ce regain de popularité, on n’hésite plus à acheter un appareil exclusivement dédiés à la préparation du croque-monsieur. Il a parfaitement trouvé sa place dans nos cuisines et pour cause : c’est un plat qui convient aussi bien aux petits qu’aux grands et il ne faut que quelques minutes pour le préparer.

Pour un budget entre 20 et 100 euros, il est possible d’acquérir une machine qui promet de réaliser des croques dorés et sans aucun effort. Température et temps de cuisson, tout peut être géré par l’appareil afin d’obtenir un sandwich idéal en quelques minutes.

Reste que le choix du modèle n’a rien d’évident. Car selon le budget que l’on souhaite y consacrer, il est tout a fait possible d’acquérir un appareil qui permet différentes utilisations grâce à des plaques interchangeables (gaufres, empenedas, gaufrettes…).

Faites également attention à la forme des plaques. Certaines sont profondes et permettent de fermer le croque-monsieur sur les bords afin d’ajouter beaucoup de garniture au centre et réaliser des préparations élaborées. D’autres sont quant à elles plates et vont se contenter de faire toaster le pain et faire cuire les ingrédients à l’intérieur. Elles sont notamment adaptées à la réalisation d’un croque traditionnel avec du jambon et du fromage.