Devenir locavore c’est possible, découvrez comment !

Rien de meilleur et plus saint que de voir dans son assiette, des produits locaux. Dans le cadre de réduire la production de CO2 et d’encourager les produits bios, il est donc conseillé de devenir un locavore de sa région. Aussi, pour l’état de votre santé, une réadaptation de votre régime alimentaire est indispensable. La consommation des produits locaux, vous permet de consommer bio. Mais, comment faire pour devenir un locavore ?

Les pas pour devenir locavore à Oise

Les produits locaux occupent, de plus en plus, une importante place dans les assiettes. La consommation des produits permet aux producteurs et aux consommateurs, d’être en contact direct. Manger bio et local, c’est toujours bien, car vous avez une idée sur la localité de production, les conditions de production. Aussi, vous êtes sûr que ce que vous consommez est de qualité. Vous savez aussi que contrairement aux produits pris en magasins, les aliments locaux sont de sources sûres. Mais, ce n’est pas facile, du jour au lendemain, de changer ses habitudes alimentaires. Néanmoins, avec un peu de volonté, on peut le faire.

Pour devenir locavore, il faut un travail et une lutte farouche. On doit être constamment à la recherche des saisons des produits. Comme nous le savons, le sud de la région Oise ne produit pas assez de produits agricoles. Mais, lorsque vous allez un peu vers Val de l’Oise, le choix serait un peu limité. Vous aurez tout de même la chance de voir des pommes, des choux, des tomates, des aubergines. Donc, lorsque vous désirez devenir locavore dans cette région, il vous faut vous abonner ou vous devez adhérer à une AMAP et vous inscrire dans une commune près de chez vous. La plupart des producteurs de cette région ne vendent pas en détail, mais ils effectuent la vente en direct. Ainsi, l’achat de viande chez un production peut se faire de façon direct, car les jours de distribution et le trajet constituent un réel problème dans cette région. Pour donc vous procurer ces produits, une adhésion à l’AMAP de chaque groupe de produit s’impose. Aussi, renseignez-vous sur les produits de chaque localité et leur saison de production, afin d’éviter les surprises désagréables.

Conseils pratiques

Avec une inscription à l’annuaire de l’AMAP, il vous serait facile d’avoir dans vos assiettes, une  recette du terroir . Pour aussi avoir les produits saints et se concocter des recettes du terroir, vous pouvez faire vous-même vos potagers. Avec un petit espace dans votre jardin, produisez les fruits et légumes, ou intégrez un groupe de cocagne. Faites de bonnes recettes avec le fromage, les légumes, la viande, et les meilleurs produits de la région de l’Oise. Après votre abonnement, vous aurez au quotidien, les produits locaux et les produits du terroir dans vos assiettes.