Quelles sont les spécialités culinaires de la Russie ?

Doté de conditions météorologiques extraordinaires et d’un rythme de vie exceptionnel, la Russie est l’une des destinations incontournables pour ceux qui ont soif de découverte. Outre son architecture emblématique et ses paysages naturels pittoresques, la Russie est aussi connue pour ses spécialités culinaires uniques. À l’image de l’histoire du pays, la cuisine russe est un mariage mosaïque entre plusieurs cultures gastronomiques (caucasienne, perse, turque, slave, sibérienne…) Amateurs de bons goûts, apprêtez-vous à avoir des étoiles plein le palais, car nous vous proposons les spécialités culinaires russes à ne pas rater.

 

• Le Bœuf Straganoff :

Le Bœuf Straganoff vaut tellement le détour que vous en oublierez la longueur du trajet et les démarches de visa pour la Russie . Incontournable, ce plat est le résultat d’un mariage entre une ancienne recette russe et la gastronomie française. Servi dans une grande assiette plate, le Bœuf Straganoff est composé de viande, de crème, de paprika et de légumes (principalement des oignons et des champignons).

• Le Bortsch :

Comment partir en Russie et ne pas déguster le Bortsch. En raison des températures très basses, l’un des plats favoris des Russes est la soupe chaude. Le Bortsch en est une, composée de betteraves rouges, de viande et d’autres légumes.

• Le Stroganina :

Cette spécialité nordique est très appréciée en tant qu’accompagnement d’un bon verre. Le poisson congelé est découpé en lamelles et est ensuite trempé dans un mélange de sel et de poivre. Ce plat n’est pas préparé à partir d’un poisson spécifique. Ça peut tout aussi bien être du saumon que de l’omoul. Vous pouvez en trouver à Moscou, mais nous recommandons de partir à Iakoutsk qui est LA ville du Stroganina.

• Le pain d’épices : Prianik :

Le pain d’épices est l’une des sucreries préférées des Russes. Léger et facile à préparer, le Prianik est un délice national. Cependant, si vous avez envie de faire plaisir à vos rétines autant qu’à votre estomac, nous vous conseillons de partir à Toula, là où le pain d’épices est vraiment une spécialité. Rectangulaire, moyennement épais et fourré à la confiture, le pain est recouvert de dessins. Il existe même un musée du pain d’épices à Toula où vous pourrez contempler l’évolution de ce met à travers des siècles.

• Le tchak-tchak :

D’origine orientale, le tchak-tchak est facile à préparer. Il suffit de mélanger de la farine et d’œufs. Coupez la pâte en petit bâton qui seront frits. Ajoutez-y du sirop de miel et le tour est joué.